En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Nouveautés du site

2022/07/08-09-10 Séjour Valgaudemard

8,9,10 juillet 2022

Séjour Valgaudemard, refuge des Souffles.

Rando animé par Rémy Marchais.

20 km et 1600 m de dénivelé, 16 participant(e)s.

1er jour :

La montée s’effectue tranquillement depuis le village de Villar Loubière après avoir visité
un petit écomusée dans un moulin. Nous montons tranquillement à l’adret (selon certaines sources)
et arrivons au refuge vers 15h.
Nous sommes accueillis par Jean-Claude et toute l’équipe fort sympathique du refuge. La déco du
refuge se partage entre nains de jardin à l’extérieur et objets du désert algérien à l’intérieur.
Beaucoup de jeunes randonneurs complètent le refuge ou dorment en bivouac à proximité.

Après avoir pris nos marques, les plus courageux (la plupart !) repartent explorer les pentes
sauvages au dessus du refuge. Mais tout le monde est là pour le repas. A la fin le cuistot raconte
l’histoire de petits cailloux mis dans un liquide qui permettent à un rescapé du refuge de survivre…
Cela tombe bien : à la fin de l’histoire un bocal circule, rempli de petits sucres dans le génépi.

Fort de ce remontant un groupe part de nuit au col des Clochettes. La montée se fait bon
train et personne n’a froid ! Nous arrivons au col et profitons du spectacle : la lune éclaire le paysage
et les 1ères étoiles apparaissent.

Les nuits auront été relativement calmes et silencieuses. Un peu chaud pour certains et pas
que dans le dortoir…. Telle en se levant la nuit s’est retrouvée nez à nez avec un superbe athlète
torse nu ou tel autre avec une grande brune aux traits fins et longue chevelure…
Malgré mon insistance je n’ai pas pu savoir qui étaient ces créatures mais selon des sources sures
ce ne peut être que des ADRIEN (NE) S.

2ème jour :

Du refuge nous partons au col des Clochettes et de là nous continuons toujours vers l’Est
au lac de Lautier. On décide de monter au col de Colombes avant de manger. D’en haut la vue sur
le massif de l’Olan est superbe. On redescend manger au lac.

Raymond propose à un petit groupe de chanter… Et c’est le début d’une aventure qui nous
mènera jusqu’à. Chut suspense ! Petit à petit le groupe s’étoffe et chacun trouve sa place : un chant
pour les filles et un autre plus simple pour les garçons (pas de remarques désobligeantes SVP)
et même des danseuses et camerawomen. La répétition se fait au bord du lac, pied du pic Turbat.
Chacun fait de son mieux et se lâche sous la houlette patiente et bienveillante de Raymond.
Nous décidons de faire une représentation le soir au refuge. Elle recueillera un accueil poli
(pas de bis !) mais qu’importe ! On s’est bien amusé !

3ème jour :

C’est le retour dans la vallée où la canicule nous attend.
Dans la descente, certains commencent à ramasser des myrtilles. Finalement tout le monde se pique
au jeu et tel des Tamouls dans les plantations de thé du Sri Lanka, nous nous disséminons à flanc de
montagne. Pour le retour nous prenons un sentier partiellement différent qui passe par la cabane de
Lautier. En pierres sèches, elle est à peine visible enfouie sous les rumex et les orties.

A l’arrivée, une petite pause à la maison de pays et au bistrot de St Firmin permet de se
remémorer tous ces bons moments.

Merci Rémy pour ce séjour organisé de main de maître.
Tu as bien mérité ton diplôme d’animateur (option randonnée montagne). Et une mention spéciale à
Raymond qui a aussi à cette occasion obtenu son diplôme d’animateur, option chant.


JP Mary


Les photos de Sophie, Bruno et Jean-Pierre


Date de création : 14/07/2022 : 21:46
Catégorie : Randonnées - 3- Comptes rendus 2022-3eme trimestre
Page lue 390 fois