En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Vos prochaines activités avec l'ADRI...

Dimanche 23 juin: Jean-Pierre Lecomte nous emmène au refuge de l'Estrop       MODIF!

Mardi 18 juin matin: Marche nordique avec Françoise & Michèle

Jeudi 27 juin: Jean-Pierre Mary organise une rando à Prads    

Jeudi 27 juin: Mi-Jo propose une sortie ZEN à Seyne   

Pour plus d'infos et inscriptions consultez la rubrique "programme"

Nouveautés du site

(depuis 15 jours)

2023/12/03 - Les Marres à St Vincent /Jabron

Montagne des Marres à St Vincent sur Jabron

Dimanche 3 décembre

3 participant.e.s

13 Km 700m de dénivelé

Rando animée par Richard Bonnet

Qu’est-ce-qu’on s’est marré à la Montage de Mare!

Dimanche 3 décembre, un froid de gueux s’empare de nos membres engourdis mais le soleil semble nous promettre une belle revanche sur la glace. Nous sommes trois... TROIS        !! 

Peu nombreux, certes, mais quelle équipe de choix! Le départ à 900m, juste avant les hameaux des Aubard/Blanchons, après une montée sinueuse et étroite, nous prépare à un sentier recouvert de gelée blanche. Très vite nous montons plein sud et nous sentons rapidement une douce mais discrète chaleur nous envahir. Nous suivons le GRP de la GTPA, au moins jusqu’à la Faïrotte (1288m), nœud dans lequel viennent se mêler la GTPA mais aussi le GRP Tour du Sud Büech-Méouges, le GRP Tour de la montagne de Lure (946?). Bon, bref, nous continuons plein nord vers le col Saint Pierre. À partir de là nous repartons sud à l’assaut de la montagne de Mare. Petit bois de hêtres puis jolie crête pelée recouverte d’une herbe rase figée dans la glace. Les maigres arbrisseaux sont recouverts de glace (qui, bien sûr scintille au soleil). Nous voilà parvenus au sommet (1622m). Un panorama magnifique s’offre à nous, responsable d’interminables spéculations sur les noms des sommets des Ecrins au nord, de l’Ubaye/pays Dignois à l’est, du Lubéron au sud et de l’inénarrable Ventoux à l’ouest. 

Bon... il fait un temps splendide, les quelques traînes brumeuses se sont évanouies pour laisser place à un ciel d’un bleu insolent, mais on ne va pas s’éterniser. De grands plateaux déserts s’offrent à nous et une légère descente nous emporte vers un troupeau de brebis que nous contournons par une petite crête mettant un terme à ce beau promontoire. Descente vers le col de Verdun et arrêt au soleil, à l’abri parmi les buis pour manger. Le repas vite consommé la troupe (!) reprend la direction des hameaux, entourés d’un troupeau impressionnant d’ânes gris et de singulières vaches à poil(s). Ce sont des Hightland recouverts d’une longue frange devant leurs yeux (les «dossan»). Si vous demandez à voir des Highland en Angleterre on ne saura pas de quoi vous parlez. Là-bas on les nomme «Hairy Coos». Mais nous n’étions pas au bout de nos surprises car de nombreuses voitures occupaient le hameau. Étonnant de voir autant de monde dans un lieu si retiré. En réalité nous nous trouvions devant un centre Chi, IN-TER-NA-TIO-NAL!!! celui de Vlady Stévanovitch qui assure la direction de l’Ecole de la Voie Intérieure. Bon... eh bien ça alors!

Pour notre part, nous étions plus modestes, notre voie était extérieure, c’était une rando et on s’est bien régalé!

Richard

Les photos de Richard

Date de création : 04/12/2023 : 21:29
Catégorie : Randonnées - 4- Randos archivées-2023
Page lue 459 fois