En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Vos prochaines activités avec l'ADRI...

Dimanche 23 juin: Jean-Pierre Lecomte nous emmène au refuge de l'Estrop       MODIF!

Mardi 18 juin matin: Marche nordique avec Françoise & Michèle

Jeudi 27 juin: Jean-Pierre Mary organise une rando à Prads    

Jeudi 27 juin: Mi-Jo propose une sortie ZEN à Seyne   

Pour plus d'infos et inscriptions consultez la rubrique "programme"

Nouveautés du site

(depuis 15 jours)

2024/04/07 - Le long de l'Artuby La Martre

Rando du 07 avril 2024 

Dénivelé 490 m ; distance 14,5 km


Nous sommes 4 filles à co-voiturer depuis Digne. Rendez-vous avec Alexandra à 9 heures au parking de la piscine de Castellane. Il est très animé car une compétition de kayak se prépare. Après avoir récupéré Alexandra, nous repartons direction La Martre dans le Var. Peu après la sortie du village, nous garons la voiture au niveau du pont sur l'Artuby. Pierre, venu à moto, nous y attend.

Départ après le pont. La randonnée démarre sur une large piste qui longe le cours d'eau, mais s'avère très boueuse en raison des dernières pluies. Puis nous commençons à monter doucement, en nous écartant du lit de la rivière. Nous la retrouvons un peu plus loin, peu avant le pont de Madame. Nous aurions aimé faire un aller-retour jusqu'au pont mais pour cela il faut traverser à gué et le niveau d'eau est trop haut pour passer à sec. Nous manquons de courage pour passer à pieds nus dans l'eau et renonçons. Ce sera pour une autre fois.
Nous continuons. La piste devient sentier. En prenant de la hauteur nous commençons à profiter du panorama : gorge de l'Artuby, belles barres calcaires et au loin quelques sommets encore enneigés.
Puis c'est l'entrée dans la forêt. Un longue  montée en pente douce nous conduit par une bonne piste jusqu'à un bâtiment forestier. Une table de pique nique nous y attend et nous décidons de nous arrêter pour la pause déjeuner. Puis nous reprenons la piste. La vue se dégage et nous pouvons voir le Cheval Blanc (vraiment blanc) et au loin vers le nord-est les sommets de la Tinée.
Le point le plus haut, 1289 m, est signalé par une borne plutôt inattendue: une carcasse de R16 dont on se demande ce qu'elle fait là.
Puis nous entamons la redescente, toujours sur la piste. Un dernier sentier qui descend  très raide nous ramène à la route où nous retrouvons les véhicules, peu avant 15h.
Agréable rando dans un secteur que nous ne connaissions pas et que nous avons découvert, entre rivière, sous-bois et beaux panoramas.
Merci Alex

Michèle

Les photos de Michèle
 


Date de création : 08/04/2024 : 21:52
Catégorie : Randonnées - 3- Comptes Rendus 2024-2ème trimestre
Page lue 251 fois